Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Cras sollicitudin, tellus vitae condimentum egestas, libero dolor auctor tellus, eu consectetur neque.

Press enter to begin your search
 

Une journaliste canadienne couvre le Festival DoSol à l’invitation du Brasil Music Exchange

Une journaliste canadienne couvre le Festival DoSol à l’invitation du Brasil Music Exchange

Du 20 au 25 novembre, la journaliste canadienne Catherine Genest a participé d’un voyage au Brésil répondant à une invitation du Brasil Music Exchange – un projet d’aide à l’exportation de musique développé depuis 2002 réalisé dans le cadre d’un partenariat entre Brasil, Música & Artes (BM&A) et l’Agence Brésilienne de Promotion d’Exportations et d’Investissements (Apex-Brésil). La représentante du magazine VOIR et de la radio ICI Radio-Canada Première est premièrement venue à São Paulo puis a réalisé la couverture du festival DoSol, qui s’est déroulé les 23 et 24, dans la ville de Natal.  

 

Le premier jour au Brésil, Catherine est allée à un spectacle de l’artiste Larissa Luz, au sesc Ipiranga. Le deuxième jour, elle a participé à une table ronde au siège du Brasil Música & Artes et à un happy hour, avec la présentation de deux pocket shows. Edu Marron et la chanteuse Anna Setton furent les artistes sélectionnés par la propre journaliste afin de se produire au studio Brasil Music Club.

Selon Leandro Ribeiro, gérant du BM&A, ce travail est extrêmement important pour le marché de la musique nationale : « La rencontre a rapproché les professionnels du marché de la musique avec la journaliste, qui travaille dans les canaux de communication au Canada. Grâce à des discussions de ce genre, les professionnels de la musique brésilienne obtiennent des informations importantes sur les marchés étrangers qui sont très importants pour la stratégie d’internationalisation », a-t-il déclaré.

La 16e édition du festival a réuni de grands noms de la musique indépendante de tous les coins du pays sur les plages de Ponta Negra. Catherine a fait remarquer qu’elle n’avait jamais rien vu de tel: « J’ai trouvé le festival très bien organisé, avec des groupes extrêmement talentueux et avec un grand potentiel d’exportation. Je peux imaginer leur succès à l’étranger. » Elle a ajouté : «Le Brésil est un pays avec une grande diversité musicale. Anna Setton, Larissa Luz, Tuyo, Bike et Drik Barbosa sont des exemples de toute cette diversité que vous avez ici ».

Parmi les attractions, il faut citer la compositrice et guitariste bahianaise Josyara, qui s’est produit samedi (23), dans l’arène Oi et qui a fait vibrer le public avec ce son de Bahia. Le spectacle de la chanteuse est le résultat de la sélection faite par l’équipe du Brasil Music Exchange en partenariat avec l’organisation de l’événement et la journaliste canadienne Catherine Genest

 

Drik Barbosa, Felipe Cordeiro, Bike, O Tarot, Maglore, Ana Cañas, Francisco El  Hombre, Tuyo et ÀTTØØXXÁ furent également quelques-unes des attractions que la journaliste a eu l’occasion de connaître. 

 

Voyez la liste complète des 50 artistes qui ont participé au festival:

X