Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Cras sollicitudin, tellus vitae condimentum egestas, libero dolor auctor tellus, eu consectetur neque.

Press enter to begin your search
 

La chanteuse brésilienne Tássia Reis fait une présentation spéciale sur YouTube; regardez la vidéo complète

La chanteuse brésilienne Tássia Reis fait une présentation spéciale sur YouTube; regardez la vidéo complète

Tássia Reis

Tant que l’ordre est de rester à la maison, les spectacles en direct et virtuels continueront d’être notre plaisir quotidien. La Brésilienne Tássia Reis a compris le message et, en y réfléchissant, a mis à disposition une présentation sur sa chaîne YouTube.

La chanteuse, un grand nom du hip-hop et de la pop, a présenté des versions live des chansons de l’album «Próspera» sur Youtube Music Night, un projet créé par YouTube Music. Le spectacle a eu lieu en novembre 2019, lors d’un événement fermé pour les fans et les invités sur YouTube Space, à Rio de Janeiro.

Dans un communiqué de presse, Tássia dit qu’elle a apprécié l’expérience et qu’elle est heureuse de pouvoir enfin partager le travail.

«On sent l’énergie du live très proche de la réalité, car le résultat était très similaire à l’ambiance de mon concert», explique la chanteuse. «Donc, j’ai hâte que tout le monde puisse voir et ressentir un peu de cette énergie à la maison également.»

Les versions inédites de «Preta D+», «Ah Vá», «Shonda» et «Ouça-me RMX» sont disponibles en vidéo sur la chaîne de la chanteuse. Regardez ci-dessous !

Tássia Reis

Avec le nom de naissance Tássia dos Reis Santos, la rappeuse de São Paulo a dicté les tendances de la scène depuis ses débuts avec son premier EP, homonyme, en 2014. Le deuxième EP, «Outro Esfera», est sorti en 2016 et a présenté des chansons tels que «No Seu Radinho» et «Se Avexe Não».

En 2019, l’artiste a sorti l’album «Próspera» et s’est concentré de plus en plus sur la conquête d’un public au-delà du Brésil. Tássia a été une attraction pour des festivals tels que Roskilde, au Danemark, en plus de visiter l’Angleterre et les États-Unis l’année dernière.

X