Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Cras sollicitudin, tellus vitae condimentum egestas, libero dolor auctor tellus, eu consectetur neque.

Press enter to begin your search
 

Nuit brésilienne à la SXSW est un succès de public et répercute dans la presse internationale

Nuit brésilienne à la SXSW est un succès de public et répercute dans la presse internationale

La South by Southwest (SXSW), l’un des plus grands événements dédiés à l’économie créative du monde, s’est tenue à Austin, aux États-Unis, du 8 au 17 mars. Le 16 mars, lors durant la programmation officielle, le Brasil Music Club a organisé une soirée dédiée à la musique brésilienne au Lucille Patio Lounge, et a compté sur la présence de six artistes: Karol Conka, Xenia França, Boogarins, Luedji Luna, Bixiga 70 et J Brasil. Le bar, qui peut accueillir 500 personnes, était plein. Parmi les participants figurait l’un des plus importants journalistes et critiques des États-Unis, le légendaire David Fricke, qui est l’éditeur chef du magazine Rolling Stone.

La soirée nationale à la SXSW a été commandée par le Brasil Music Exchange (BME), un projet d’internationalisation de la musique brésilienne réalisé dans le cadre d’un partenariat entre la Brasil, Música & Artes (BM&A) et l’Agence Brésilienne de Promotion d’Exportations et d’Investissements (Apex-Brasil). « Les yeux du monde entier se tournent vers la SXSW au cours du mois de mars et nous profitons de ce moment pour faire connaître notre production, en préparant une soirée qui a montré quelques visages de la nouvelle musique brésilienne », commente Leandro Ribeiro, le Manager de BME.

Dans sa critique, dans laquelle il a sélectionné le top 10 des plus de deux mille spectacles qui se produisent lors de l’événement, Fricke a mis en exergue deux groupes brésiliens : Boogarins et Bixiga 70. Dans le cas du groupe goiano, le journaliste a écrit qu’il avait été présenté à « un tourbillon exhubérant de psychédélisme et de tropicália » et que le chanteur Fernando Almeida « a chanté avec la sensualité de Prince quand il était jeune ». Fricke a fait l’éloge des paulistas du Bixiga 70: il a écrit que le groupe avait commencé son spectacle dans un rythme de fête et a gagné de l’ampleur à chaque instant, comparant sa performance au groupe de James Brown des années 1970 – The JB’s – « avec un fond d’école de samba ». Selon Fricke, Bixiga 70 « est le genre de découverte qui fait que la SXSW soit encore vitale, enrichissante et nécessaire ».

Les spectacles ont également pris une place importante dans les médias tels que NPR, la principale radio publique américaine, et dans les journaux The Austin Chronicle et l’Austin Amerincan-Statesman. Tous ont souligné la participation brésilienne, y compris les artistes Luedji Luna, Xenia França et Karol Conka.

Leandro souligne également que cette action est le résultat d’années d’expérience au festival. « Nous participons à la SXSW depuis 2014 et nous mous sommes maintenus suffisamenrt humbles afin de comprendre les difficultés d’avoir un positionnement pour la musique brésilienne dans le cadre de l’événement. Ce sont littéralement plus de deux mille groupes qui jouent dans l’événement, parmi lesquels des délégations de pays ayant une grande force musicale – comme les États-Unis, le Canada et le Royaume-Uni. Nous pouvons donc imaginer la difficulté d’attirer l’attention sur la musique brésilienne « , explique-t-il.

La décision de mener une action uniquement avec des artistes brésiliens a été une conséquence naturelle de cette expérience et visait à présenter une musique qui surprendrait le public international, hors des stéréotypes que le Brésil a à l’étranger. « Pour nous, réussir à obtenir toute cette attention dans la presse spécialisée est un excellent résultat, qui va bien au-delà de nos expectatives. Certainement, nous avons ouvert des portes non seulement pour les artistes qui ont participé directement à l’action, mais également à la musique brésilienne dans son ensemble réaliser des présentations dans d’autres soirées importantes, comme c’est le cas de Bixiga 70, qui a joué sur la scène Womex ; Karol Conka, au Global Fest et Xenia França, au International Day Stage de la propre SXSW. En 2020, nous voulons surprendre encore plus ».

 

 

Découvrez les grands moments de la musique brésilienne:

Austin 360 – SXSW 2019 our best of fest

Austin 360 – Women who rocked SXSW 2019

Austin 360 – SXSW around world in 6 days

Austin Chronicle – 15 latinx acts

Austin Chronicle – SXSW music review

Austin Chronicle – 13 psychedelic bands at SXSW

Hawaii Public Radio – Austin 100

Austin Chronicle – 20 hip hop artists at SXSW music

Mix Cloud – Austin 100

NPR – latinos SXSW 2019 wrap up

NPR – Our favorite discoveries and memorable moments

Rolling Stone

 

Écoutez la playlist Brasil Music Club @ SXSW 2019:

 

Sobre o BME
O Brasil Music Exchange (BME), projeto de exportação de música brasileira, é realizado por meio de uma parceria entre a Brasil, Música & Artes (BM&A) e a Agência Brasileira de Promoção de Exportações e Investimentos (Apex-Brasil).

X