Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Cras sollicitudin, tellus vitae condimentum egestas, libero dolor auctor tellus, eu consectetur neque.

Press enter to begin your search
 

Le festival DoSol accueille 50 artistes de tout le Brésil le week-end prochain

Le festival DoSol accueille 50 artistes de tout le Brésil le week-end prochain

Les 23 et 24 novembre, la ville de Natal, située à Rio Grande do Norte, accueille la 16e édition du Festival DoSol. L’événement a une programmation exclusivement brésilienne et reçoit 50 attractions, qui se présentent sur quatre scènes.

Drik Barbosa, Felipe Cordeiro, Bike, O Tarot, Maglore, Ana Cañas, Francisco El Hombre, Tuyo et ÀTTØØXXÁ sont quelques-uns des noms des brésiliens qui agitent la plage de Ponta Negra au nord-est du Brésil durant le festival.

Parmi les attractions, il faut citer la compositrice et guitariste bahianaise Josyara, qui se produit samedi (23) à 19h20. Le spectacle de la chanteuse est le résultat de la sélection effectuée par l’équipe du Brasil Music Exchange (BME) – réalisé en partenariat avec l’Agence Brésilienne de Promotion d’Exportations et d’Investissements (Apex-Brasil) – en partenariat avec l’organisation de l’événement et la journaliste canadienne Catherine Genest, qui participe à l’événement à l’invitation du BME.

Sachez-en plus sur certains des noms qui seront présents à cette édition du festival :

Josyara – chanteuse originaire de l’état du Pará, dans le nord du Brésil.

À propos de : Josyara présente au Festival DoSol le spectacle de l’album “Mansa Fúria”, lancé en 2018 par Natura Musical et produit par Junix (BaianaSystem). L’album présente un portrait de la chanteuse dans son parcours sertão/littoral/ métropole. Née à Juazeiro, dans la province de Bahia, l’artiste introduit dans ses compositions un regard sensible sur son quotidien et son histoire, accompagnées d’une guitare percutante et puissante. Sur l’album, la voix et la guitare se mélangent à des textures électroniques.

Drik Barbosa – chanteuse de l’état de São Paulo, dans la région du sud-est du Brésil.

À propos de : la rappeur paulistana est une chanteuse et une compositrice. Sa voix féminine se démarque dans l’univers du hip-hop à prédominance masculine, initialement sous la bénédiction du rappeuse Emicida. Le premier travail de Drik Barbosa fut son EP, Espelho (2018), lancé par Laboratório Fantasma. Le premier album de la chanteuse, du nom homonyme à celui de l’EP, est sorti en octobre 2019, également lancé par Laboratório Fantasma. Le travail est produit par Grou et dirigé par Evandro Fióti.

Drik Barbosa compte dans le nouvel album sur une solide équipe de participations. Dès le premier morceau, nous avons la voix d’Anna Tréa. Dans “Liberdade“, nous avons les vers chantés par Luedji Luna et R.A.E. Le groupe ÀTTØØXXÁ fait partie de la chanson dansante “Tentação“, tandis que Gloria Groove et Karol Conká donnent également leur voix au morceau déjà divulgué “Quem Tem Joga“.

La deuxième moitié de l’album compte sur la participation de Denise de Paula dans « Renascer ». C’est également dans la moitié finale du disque que nous rencontrons les vers d’Emicida et de Rael, deux noms emblématiques de la scène actuelle du rap brésilien.

Felipe Cordeiro – chanteur de l’État du Pará, dans le nord du Brésil.

À propos de : le chanteur, compositeur et guitariste paraense participe à un mouvement musical qui a revalorisé les sons et les rythmes du nord du Brésil dans la première moitié des années 2010.

Felipe Cordeiro a lancé en mars 2019 son quatrième album, Transpyra. Dans l’album, il croise des références de lambada, New Wave et brega. La compatriote Dona Onete l’accompagne dans “Onde é que eu vou parar”. De son côté, Tulipa Ruiz est l’invitée de “Perfil”. Résultat d’un mélange de Swing du Nord et du beat synthétique du pop des années 1980, Transpyra vient après les albums Banquete (2009), Kitsch pop cult (2011) et Se apaixone pela loucura do seu amor (2013).

Bike – groupe de l’État de São Paulo, Région Sud-Est du Brésil

À propos de : Composé par Julito Cavalcante vocaliste et guitariste (électrique et classique), Diego Xavier vocaliste, guitariste (électrique et classique) et bassiste et Daniel Fumega à la batterie, le groupe paulista Bike s’appuie sur des rythmes de rock psychédéliques. Ce sont déjà quatre albums lancés: celui de lancement “1943”, de 2015, “Em busca da viagem eterna”, de 2017, “Bike no Estúdio Som Livre”, de 2018, et “Their Shamanic Majesties Third Resquest”, également l’année dernière.

O Tarot – groupe de l’État du District Fédéral, situé dans les montagnes centrales du Brésil

À propos de : le groupe O Tarot mélange la musique tsigane, le mysticisme et les rythmes brésiliens dans la construction de sons qui leur sont propres. En activité depuis 2016, le « groupe-caravane » explore les archétypes et les symboles du jeu de tarot au moyen des chansons. Les membres affirment qu’ils ont toujours eu une préférence pour le mélange et pour ce qu’ils appellent « musique-nomade », qui migre entre des styles, des sensations et des rythmes. La preuve de tout cela est la dernière chanson lancée par le groupe jeudi dernier (4). « Caravanero » est la synthèse d’un nouveau moment d’O Tarot, qui mélange le portugais, l’espagnol et le français avec l’accent du nord-est et à des rythmes forts et fermes ”A ilha de vidro” a été le premier album du groupe, en 2018. Entre les singles et les EP, ce sont déjà quatre disques : “Zero”, de 2016, musique “Em construção”, de 2018, “Fogo” et “Caravanero”, ces deux musiques de 2019.

Maglore – groupe de l’État de Bahia, dans le nord-est du Brésil

À propos de : Maglore est un groupe de rock alternatif et de MPB formé dans les années 2009 à Salvador par Teago Oliveira (voix et guitares) et Felipe Dieder (batterie), comptant sur Lucas Oliveira à la contrebasse et Lelão aux synthétiseurs et à la guitare. « Veroz », le premier album du groupe a été considéré par le journal O Globo comme l’une des révélations de la musique brésilienne en 2011.

Des chansons telles que « A Sete Chaves » et « Demodê » ont connu un vif succès avec leurs vidéoclips et figurent dans la programmation des principales chaînes de musique au Brésil, telles que MTV, Multishow et PlayTV. [3]

En 2013, il a lancé son deuxième album, dénommé « Vamos Pra Rua », avec le bassiste Nery Leal, et avec la participation des chanteurs Carlinhos Brown et Wado. En 2015, l’album «III» est sorti, suivi en 2017 “Todas as Bandeiras” et, en 2019 est sorti “Maglore Ao Vivo”.

Ana Cañas – chanteuse de l’État de São Paulo, dans la Région Sud-Est du Brésil

À propos de : Ana Cañas est une chanteuse et compositrice brésilienne formée en Arts Scéniques à l’Université de São Paulo. Elle a fait ses débuts en 2007 dans le scénario musical brésilien avec le lancement de l’album “Amor e Caos”. En 2009, il sort son deuxième album de studio intitulé « Hein? » (Sony Music), en partenariat avec Arnaldo Antunes et la participation de Gilberto Gil.

En 2012, Ana retourne au studio et lance l’album «Volta» (le premier par le label Som Livre). L’album contient des versions de « Rock And Roll » de Led Zeppelin et des chansons inédites « Será Que Você me Ama? » et « Urubu Rei », entre autres. En 2016, la chanteuse fait ses débuts nationaux en salles dans le film « Amores Urbanos » de la réalisatricer Vera Egito. En 2015, la chanteuse a lancé l’album “Tô na Vida” et en 2018 “Todxs”.

Francisco El Hombre – banda formada na cidade de Campinas, interior do Estado de São Paulo

À propos de : Francisco, el Hombre est un groupe brésilien formé en 2013 par les frères mexicains naturalisés au Brésil, Sebastián et Mateo Piracés-Ugarte. Avec trois autres membres brésiliens de naissance, le quintet mélange des éléments musicaux des deux pays et d’autres d’Amérique Latine, sur la base de l’expérience des frères au cours de voyages sur le continent, résultant dans une musique chantée aussi bien en portugais, espagnol et anglais.

Le groupe a été nommé au Grammy Latin de 2017 dans la catégorie meilleure chanson en portugais. Autoproclamé comme groupe de « pachanga folk » et « une fusion entre le rythme brésilien et la musique latine », ils ont également été décrits comme étant un mélange de Manu Chao et de Nação Zumbi.

Aujourd’hui ce sont trois EPs: Nudez (2013), La Pachanga! (2015) et “Francisca, la braza” (2018) – En partenariat avec le groupe Braza. Le groupe emporte également deux albums dans ses bagages : “Soltas Bruxa”, de 2016 et “Rasgacabeza”, de cette année.

ÀTTØØXXÁ

À propos de : le groupe bahianais formé depuis 4 ans par Rafa Dias, Oz, Raoni et Chibatinha fait danser tout le monde. Attooxxa est une expression de l’intérieur de Bahia qui signifie donner de l’intensité à quelque chose.

Le groupe a lancé plusieurs singles, tels que “HyBrazil” et “Novas Frequências” en partenariat avec le magazine anglais The Wire, et 2 EPs. Le premier d’entre eux est “Ghetto>Sub>Square” (EP produit en hommage à Timbalada) et le deuxième, “Generation Bass”. En seulement un an, le groupe a enregistré environ 100 .000 plays au Soundcloud. En 2019, le groupe a lancé l’album “Àttooxxa no Estúdio Showlivre” (Live).

Tuyo

À propos de : Avec une esthétique qui unit voix, beat et autres éléments à thèmes existentiels, le groupe Tuyo, de R&B, Folk e Soul, de la ville de Curitiba est formé par Machado, Lio et Lay Soares. Le premier EP, “Pra Doer” (2017), présente le style contemplatif du trio. La nouveauté est le disque « Pra Curar », d’une durée de 37 minutes.

Consultez la liste complète des artistes qui participeront à l’événement :

Samedi
PALCO TROPICAL TRANSFORMA

17h00 – Luaz
18h10 – Tuyo
20h – Terno Rei
21h20 – Braza* Part Dusouto
23h20 – Felipe Cordeiro
00h40 – ÀTTØØXXÁ
02h10 – Heavy Baile

ARENA OI
16h30 – Dega
17h30 – Taco de Golfe
19h10 – Josyara
20h40 – Potyguara Bardo
22h30 – Romero Ferro
00h00 – Rosa Neon
01h40 – Demonia

PALCO NATURAL MUSICAL
16h30 – Haxixe Xavier
17h30 – Raça
19h10 – O quadro
20h40 – Ana Cañas
22h30 – Luísa e Os Alquimistas * Parte Jéssica Caitano
00h00 – Orquestra Greiosa * Parte Ekena
01h40 – Noid

PALCO SPOTIFY
16h00 – Sourebel
17h00 – Fontes & Sinta a Liga Crew
18h10 – Batalha de MCS
20h00 – Cazasuja
21h40 – Paal Nilssen – Love & Kiko Dinucci * Parte Chico Correa
23h20 – Aiyra
00h40 – Luiz Gadelha e os Suculentos * Parte Árie, Melly e Sarah Miranda.

Dimanche
PALCO TROPICAL TRANSFORMA
16h00 – Yamasasi
17h00 – Violet Soda
18h20 – Camarones Orquestra Guitarrística * Parte Manoel Cordeiro
19h50 – Dino Bells
21h20 – Maglore
23h20 – Francisco El Hombre

ARENA OI
16h30 – Heavenless
17h40 – Hell Lotus
19h10 – Open the Coffin
20h30 – Mondo Generator
22h40 – Black Pantera

PALCO NATURA MUSICAL
16h30 – Júlio Lima
17h40 – Luiz Lins
19h10 – Mel Azul
20h30 – Drik Barbosa
22h20 – Mulamba

PALCO SPOTIFY
16h00 – Deaf Cruiser
17h00 – Grindhouse Hotel
18h20 – Bike
19h50 – Combover
21h20 – O Tarot

X