Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Cras sollicitudin, tellus vitae condimentum egestas, libero dolor auctor tellus, eu consectetur neque.

Press enter to begin your search
 

La table ronde souligne l’importance du superviseur musical

La table ronde souligne l’importance du superviseur musical

BMS - 04.12.17

L’une des plus intéressantes tables rondes du Brasil Music Summit: Sync & Music Branding a traité du rôle du superviseur musical, offrant un grand nombre de voies nouvelles et d’opportunités aux brésiliens qui désirent travailler dans ce secteur. La discussion a été animée par Mário Di Poi, d’Inputsom Arte Sonora, et composée de Geoff Siegel, de Fundamental Music, Marthe-Helene Heraud, Caroline Arenas, d’Audionetwork , et Luiz Buff, de 1M1 Arte.

Marthe-Hélène a parlé du besoin que le superviseur a d’avoir une culture musicale très ample, un solide réseau de relations, une connaissance du marché et un grand répertoire. De son côté, Luiz a souligné le besoin d’avoir une excellente organisation, « mettre toujours tout sur le papier et avoir tout parfaitement ficellé du point de vue juridique, en plus de chacun qui fait partie de la composition, » a-t-elle dit.

De leur côté, Carolina et Geoff ont souligné la qualité de la musique brésilienne, mais également la difficulté que nous avons à la faire sortir du pays. Pour Carolina, « les superviseurs musicaux brésiliens doivent apprendre que la bonne musique est ici. Le jazz, par exemple, est surprenant. Vous devez faire avancer les opportunités au lieu d’attendre qu’elles viennent toutes seules », a-t-elle dit. Geoff a ajouté: « Le talent musical est ici, mais il doit trouver le moyen de débarquer à Los Angeles ».

Pour conclure la table ronde, Luiz a également parlé de l’importance de bien connaître les aspects relatifs aux droits d’auteur musicaux et comment l’ensemble de ce processus fonctionne. « Il est nécessaire d’avoir accès aux outils de recherche pour savoir qui sont les propriétaires des droits de chaque musique, car cela est parfois très difficile de savoir qui ils sont » , a-t-il dit.

X