Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Cras sollicitudin, tellus vitae condimentum egestas, libero dolor auctor tellus, eu consectetur neque.

Press enter to begin your search
 

Emicida lance un nouveau projet de studio : AmarElo

Emicida lance un nouveau projet de studio : AmarElo

Le rappeur brésilien Emicida vient de lancer son nouvel album avec 11 chansons inédites. Il s’agit du premier travail solo divulgué par le chanteur en 4 ans. AmarElo a des caractéristiques frappantes, avec des rimes fortes, actuelles et poétiques, cette fois-ci chantées plus calmement

Faisant toujours référence à la vie et aux luttes quotidiennes des personnes noires, Emicida est connu pour mélanger le rap avec la MPB et la samba. Le répertoire est produit par des noms tels que Nave, Mario Caldato, Damien Seth et DJ Duh. Le nouvel album compte sur de grandes participations telles que Zeca Pagodinho, Pabllo Vittar, Dona Onete et même l’actrice Fernanda Montenegro, dans la chanson Ismália

Avec le titre inspiré d’un poème de Paulo Leminski (aimer est un lien | entre le bleu | et le jaune), l’artiste cherche à réunir des héritages, des références et des particularités que l’on retrouve dans la magnitude de la musique brésilienne et à leur appliquer les regards et les expériences de vie qu’il a accumulés depuis la sortie de sa première (et classique) mixtape « Pra Quem Já Mordeu um Cachorro por Comida Até Que Eu Cheguei Longe… » (2009). 

Dans la chanson « Quem Tem um Amigo (Tem Tudo) », l’artiste loue la beauté que d’avoir quelqu’un sur qui compter, en plus d’être un hommage au sambiste Wilson das Neves (1936 – 2017). « Wilson n’utilisait pas WhatsApp, alors il m’envoyait les mélodies sur cassette par la poste. Je travaillais sur quelque chose que nous devions enregistrer, mais il est parti avant cela », partage Emicida. La mélodie est devenue la bande sonore de cette ode à l’amitié, qui regroupe Zeca Pagodinho, le duo Os Prettos et le groupe japonais Tokyo Ska Paradise Orchestra.

« Ismália » a été inspirée par le poème du même nom écrit par le mineiro Alphonsus de Guimaraens (pseudonyme d’Afonso Henrique da Costa Guimarães). « Généralement, le sens donné à ce texte est le romantisme, ou mieux encore, la folie amoureuse. Moi, je le vois d’une autre manière, comme étant la métaphore d’être noir au Brésil », explique le rappeur. La voix de la chanteuse Larissa Luz donne la force et l’urgence nécessaire aux sujets abordés dans les paroles. Le poème « Ismália » est lu par Fernanda Montenegro. « Mettre notre plus grande actrice en vie pour interpréter donne une autre profondeur à tout ce que nous disons », déclare Emicida.

Les morceaux qui closent AmarElo sont composé des singles qui ont été lancés antérieurement. « Eminência Parda » (avec Dona Onete, Jé Santiago et Papillon), le titre de l’album « AmarElo » (avec Pabllo Vittar et Majur; et un extrait de « Sujeito de Sorte », de Belchior) et « Libre » (avec le duo franco-cubain Ibeyi) ont été chargés de préparer le terrain et d’illustrer l’expérience sociale proposée par Emicida dans le successeur de “Sobre Crianças, Quadris, Pesadelos e Lições de Casa…” (2015). 

Dans ces morceaux, l’artiste se préoccupe, respectivement, de : mettre en évidence l’origine du véritable pouvoir; encourager les gens à regarder autour d’eux et à se voir plus grands que leurs problèmes ; et crier en faveur du droit de pouvoir vivre, résister et aimer à leur manière.

À propos de l’artiste

Leandro Roque de Oliveira, mieux connu sous le nom artistique de Emicida, est un rappeur, chanteur et compositeur brésilien. Il est considéré comme l’une des plus grandes révélations du hip-hop au Brésil des années 2000. La première apparition du rappeur dans les médias a été le single « Triunfo ». Le premier travail du chanteur a surgi en 2009, une mixtape de vingt-cinq titres intituléePra quem já Mordeu um Cachorro por Comida, até que eu Cheguei Longe…”, par le label indépendant Laboratório Fantasma. Depuis lors, se sont déjà 10 ans d’histoire.

Retrouvez ici la discographie complète d’Emicida:

Albums de studio 

  • O Glorioso Retorno de Quem Nunca Esteve Aqui (2013)
  • Sobre Crianças, Quadris, Pesadelos e Lições de Casa… (2015)
  • Língua Franca (2017)
  • AmarElo (2019)

Mixtapes

  • Pra quem já Mordeu um Cachorro por Comida, até que eu Cheguei Longe… (2009)
  • Emicídio (2010)

Extended plays (EPs)

  • Sua Mina Ouve Meu Rep tamém (2010)
  • Doozicabraba e a Revolução Silenciosa (2011)
  • Ao Vivo no Rock in Rio (2013)
X