Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Cras sollicitudin, tellus vitae condimentum egestas, libero dolor auctor tellus, eu consectetur neque.

Press enter to begin your search
 

Brasil Music Summit souligne l’activité du music supervisor

Brasil Music Summit souligne l’activité du music supervisor

Le Brasil Music Summit (BMS) a réuni 500 professionnels et plus de 1.400 personnes du public final du 6 au 9 février à São Paulo. L’événement, organisé par Brasil Música & Artes (BM&A) en partenariat avec l’Agence Brésilienne de Promotion d’Exportations et d’Investissements (Apex-Brasil), par le biais du programme Brasil Music Exchange (BME), a vu ses deux premiers jours consacrés à la music branding et à la synchronisation.

La programmation de ces contenus a été commandée par Mario di Poi, directeur exécutif d’Inputsom Arte Sonora. « Notre objectif avec cet événement est d’amener des personnes qui sont des références dans ces secteurs afin de chercher à développer le marché brésilien, en diffusant les connaissances et les intensifiant », a-t-il déclaré.

Dans son discours d’ouverture, Jen Malone, une music supervisor nord-américaine nominée aux Emmy Awards pour son travail dans la série Atlanta et responsable de la bande sonore du film Creed II, a détaillé le processus de création de ces deux travaux. La professionnelle a souligné qu’il existe de nombreuses différences créatives entre les séries et les longs métrages, ces derniers permettant une intervention plus minucieuse et plus approfondie du superviseur musical.

Justine Von Winterfeldt a également pris la parole pour présenter un cas de succès. Elle a travaillé sur l’animation de Netflix Next Gen, qui avait un énorme défi à relever: arriver à réunir des références de la Chine et des États-Unis. « De plus, nous avons dû penser la musique en fonction des caractéristiques de chaque personnage, nous avons mélangé des éléments faits dans les deux pays avec un défi supplémentaire: le fuseau horaire », a-t-elle commenté.

Sanaz Lavaedian, l’une des music supervisors les plus renommées au monde, a partagé son expérience dans le lancement des plus gros blockbusters de l’actualité. « La bande-annonce est tellement importante que les studios hollywoodiens commandent généralement différentes versions à différentes sociétés afin de choisir la meilleure. Il est nécessaire qu’elle représente un bon résumé de ce qu’est film, en engendrant un impact, et la partie musicale doit évidemment venir avec » , a-t-elle déclaré.

Entre les Brésiliens, le cas de succès réussi du Show de Luna a enthousiasmé le public avec la présence d’André Abujamra (Mondo), Márcio Nigro (Mondo) et Kiko Mistrorigo (TV PinGuim). Ils ont conté le processus de création pour créer un projet à partir de zéro. Le compositeur de bande musicale pour le cinéma et la télévision Beto Villares a partagé un peu de ses expériences lors d’une conférence suivie d’une présentation musicale.

L’une des initiatives pionnières de cette édition a également été la réalisation d’un atelier de formation de music supervisors. Les activités ont été menées par les nord-américaines Justine Von Winterfeildt, qui a travaillé dans le domaine musical de l’animation de Netflix Next Gen, et Samantha Schilling, directrice de la création de Songtradr, une plateforme de gestion de licences musicales qui met en relation des artistes avec des créateurs de contenu tels que des cinéastes, des producteurs de télévision et des marques.

La prochaine édition du BMS aura lieu les 10 et 11 février 2020 à São Paulo et la programmation se poursuivra les 12, 13 et 14 février à Recife dans le cadre du Porto Musical.

 

À propos du BME

Le Brasil Music Exchange (BME), un projet d’exportation de musique brésilienne, est réalisé grâce à un partenariat entre Brasil, Música & Artes (BM&A) et l’Agence Brésilienne de Promotion d’Exportations et d’Investissements (Apex-Brasil), promeut le Brasil Music Summit.

X